Neobanque

Comment calculer le coût d’un crédit ?

0

Vous voulez demander un crédit à la banque pour financer un projet. Sachez qu’avant de se lancer dans cette aventure, votre banquier vous proposera toujours de faire une simulation afin de savoir ce que vous devez à la banque. Dans notre article, on vous explique comment est calculé le coût d’un crédit.  

Comment calculer le coût de l’emprunt ? 

Le coût de votre emprunt sera déterminé de la différence entre le montant du capital emprunté et la totalité des mensualités, sans oublier d’inclure les frais fixes comme les frais de dossier. Votre banquier vous informera de ce coût déjà au moment de faire la simulation. Pour décider du crédit que vous allez choisir, il faut aussi prendre en compte le paiement de chaque échéance. Il faudra le compter dans vos couts et il est important de comparer les différentes offres selon ce critère pour prendre le crédit le moins coûteux. En somme les critères les plus importants à prendre en considération sont :

  • Le taux d’intérêt ;
  • le montant du capital emprunté ;
  • la durée du remboursement qui est octroyé.

Malheureusement, le coût global d’un crédit n’est pas supportable lorsqu’on choisit de payer sur une durée plus longue. Si vous décidez de payer sur 15 ans plutôt que 10 ans, le taux d’intérêt de la banque est beaucoup plus élevé et le taux que vous devrez payer sera plus cher et durant une plus longue période. L’avantage, c’est que les mensualités sont allégées

Comment calculer les modalités de remboursement ? 

Les prêts sont en général octroyés pour un montant constant et le remboursement se fait de façon périodique. Les modalités de remboursement représentent bien souvent les mensualités du crédit. C’est l’hypothèse la plus répandue, et celle que la majorité des banques offrent aux particuliers. Pour le remboursement on peut distinguer deux cas : prenant l’exemple d’un prêt à 50.000 € à rembourser annuellement pendant quatre ans. Si l’emprunteur rembourse les annuités identiques pendant toute la période de remboursement, soit 15400 € ; le remboursement annuel sera de 10900, 11900,12900 puis 14160 €. Les intérêts (taux global de 9 %, c’est le cas le plus fréquent) seront de 4500, 3520,2445 et enfin 1270 €. Par contre, si c’est le taux de remboursement qui est fixe (12500 €), ce sont les annuités dégressives qui évolueront avec 17.000, 15800,14750, et enfin 13600 à la dernière tranche. Alors que les taux d'intérêts ne changent pas

comment calculer les modalités de remboursement

On peut donc voir que dans le deuxième cas le cout total de l’emprunt revient un peu moins cher. Le seule inconvenant est que la première annuité est assez élevé (voir éventuellement), mais diminue petit à petit. Le crédit devient alors plus facile à rembourser au fil du temps. Il est aussi possible de rembourser le crédit seulement au bout dès quatre ans. Dans ce cas l’emprunteur payera en 4500 € avec 54.000 € pour la dernière annuité. Le montant général des annuités sera par contre plus élevé (68.000 €) contre environ 61.000 € pour les deux premiers cas. Nous espérons que ces exemples vous ont éclairés sur la façon dont sont payées les modalités de remboursement d’un crédit.

Voilà donc comment est calculé le cout du crédit en général. N’oubliez pas de vous référer au taux d’intérêt pour choisir votre crédit. 

Quelle banque choisir pour une association ?

Article precedent

Articles similaires

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus dans Neobanque