Neobanque

Comment choisir le meilleur crédit pour financer vos travaux ?

0

Vous souhaitez transformer ou rénover votre maison, mais vous n'avez pas le moyen pour le faire ? Pas de panique, le crédit consommation travaux vous permet de réaliser vos projets avec une somme qui peut atteindre les 75 000 €. Découvrez avec nous de près ce crédit qui peut changer votre vie.

Qu'est ce qu’un crédit consommation travaux ? 

Le crédit consommation est un crédit destiné à financer un ou plusieurs projets personnels, par exemple un voyage, achat d'un véhicule, études…etc. Ce dernier peut être affecté ou non affecté, le crédit consommation travaux peut découler de ces deux types là. Cependant, il est obtenu plus rapidement à travers un crédit consommation non affecté, car l’emprunteur n'a pas à justifier la destination de l’argent emprunté, contrairement au crédit affecté qui nécessite le justificatif de l’emprunt, et est souvent versé aux établissements d'achats directement. 

Quel est le domaine d’utilisation du crédit travaux ? 

La seule limite à vos travaux de maison avec le crédit consommation travaux est le plafond de la somme à emprunter fixée à 75 000€ ; au-delà, l’emprunteur devra plutôt demander un crédit immobilier, qui est un peu plus difficile à décrocher en raison de ses strictes conditions financières. 

quel est le domaine d'utilisation du credit travaux ?

Le crédit travaux couvre toute la rénovation et les modifications intérieures et extérieures du domicile, vous pouvez entretenir par exemple les toitures et les canalisations, aménager ou agrandir une pièce de la maison, ou encore construire une piscine. Par ailleurs les travaux de décorations sont aussi inclus tels que la peinture, le tapissage du jardin, la décoration extérieure…etc. Mais il n'inclut en aucun cas la construction immobilière.

Quelles sont les conditions d'obtention d'un crédit consommation travaux ? 

Locataire ou propriétaire, quel que soit votre statut, vous ouvrez droit à un prêt travaux. Toutefois, un locataire doit d'abord demander l’autorisation auprès de son bailleur afin de pouvoir apporter des modifications intérieures au logement, surtout au niveau de la plomberie et l’électricité, c’est-à-dire les installations de base. Au regard de la banque, le statut de propriétaire ou locataire n’influence en aucun cas l’attribution des prêts du moment que l’emprunteur possède la capacité nécessaire pour le rembourser. Le demandeur doit :

  • Être stable financièrement 
  • Posséder un job fixe en CDI ou CDD 
  • Avoir un taux d’endettement qui ne dépasse pas 33% ( 50% pour les personnes avec des revenus importants) 
  • Souscrire une assurance crédit consommation (facultatif selon les banques) 

Sur quels critères choisir son crédit travaux ? 

Afin de choisir le prêt qui vous convient, il faudra procéder à une comparaison entre les différentes offres que proposent les banques, mais encore faut-il savoir quels paramètres doivent être pris en considération. Il existe 2 principaux points cruciaux à analyser : 

  • Taux nominal du crédit : permet de définir le montant des mensualités en fonction de la somme empruntée, c’est un paramètre variable selon les banques, car il contient une marge propre à l’établissement 
  • Taux effectif global du crédit TEG : c’est le reflet réel du coût du crédit emprunté, il englobe tous les frais engendrés par la souscription au crédit et par l’emprunt en lui-même.

La renégociation du crédit consommation est très délicate voire impossible, en raison du faible rendement de ce crédit pour la banque, et donc il n’est pas un indispensable à sa survie. C'est pourquoi, il est conseillé de bien filtrer les choix qui s’offrent à vous.    

Comment calculer le coût d’un crédit ?

Article precedent

Qu’est-ce qu’un crédit à taux zéro ?

Article suivant

Articles similaires

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus dans Neobanque