Neobanque

Quels services prévenir pour le changement de banque ?

0

Grâce à la Loi Macron sur la mobilité bancaire, le changement de banque est devenu très facile, mais aussi gratuit. De ce fait, lorsqu’une personne veut quitter sa banque pour en chercher une qui soit plus adaptée à ses besoins, il n’aura qu'à effectuer certaines démarches. 

Les démarches pour le changement de banque

Depuis 2017, les démarches administratives à effectuer pour pouvoir changer de banque ont été largement simplifiées. Toutefois, avant d’entamer ce changement, il est conseillé de comparer les offres des nombreux établissements bancaires. Pour ce faire, il faudra prendre en compte :

  • le rapport qualité / prix ;
  • comparez vos besoins avec les avantages des diverses cartes bancaires ;
  • les multiples services proposés ;
  • les tarifs pour chaque action.

Après avoir sélectionné la banque qui répond le mieux à vos exigences, il faudra lui envoyer :

  • un mandat de mobilité bancaire signé ;
  • votre RIB ;
  • les informations liées à votre compte bancaire actuel.

De ce fait, grâce à la Loi Macron sur la mobilité bancaire, ce ne sera plus à vous de prendre contact avec votre ancienne banque ni avec vos créanciers. Votre nouveau RIB sera transmis automatiquement à ces dernières, par votre nouvelle banque. Après l’ouverture de votre nouveau compte, l’établissement bancaire choisi vous enverra le RIB ainsi qu’une carte bancaire. Le transfert de banque prend toutefois un certain temps. Face à cela, il est conseillé de ne pas retirer l’ensemble de votre capital de l’ancien compte en banque. Cela vous permettra d’éviter tout incident lié à un retard de paiement, à cause de ce changement. Après un moment, vous aurez accès à votre nouveau compte. Et l’ancien sera clôturé automatiquement.

Qui faut-il prévenir pour le changement de banque ?

Comme il a été expliqué précédemment, en signant le mandat de mobilité bancaire et en l’envoyant à la nouvelle banque, l’ensemble des démarches effectuées habituellement seront réalisées par le nouvel établissement bancaire. 

Toutefois, il est possible de ne pas signer le mandat de mobilité bancaire. Dans ce cas-là, vous aurez la possibilité de conserver vos deux comptes, ouverts. Il est possible d’effectuer un transfert partiel ou total de l’ancien vers le nouveau compte. Dans le cas où vous décidez de transférer l’ensemble de votre capital vers le nouveau compte, il sera impératif que vous contactiez vous-même les organismes ainsi que les créanciers liés au premier compte bancaire, pour les prévenir du changement. Sinon vous risquez d’avoir des défauts de paiement. Il faut ajouter à cela, que même si vous n’utilisez pas le premier compte, les frais de gestion y seront toujours appliqués. De ce fait, il est conseillé de le clore en cas d'inutilisation, pour ne pas faire face à des charges supplémentaires.

Les frais de changement de banque

De manière générale, le changement d’établissement bancaire n’engendre aucun frais. Toutefois, certains produits bancaires peuvent ne pas être gratuits. Nous pouvons notamment citer :

  • le plan épargne logement ;
  • le plan épargne en action ;
  • le compte épargne logement ;
  • le plan épargne populaire.

Face à cela, il est préférable de prendre contact avec votre établissement bancaire avant d’effectuer toute action irréversible. 

Quelles sont les assurances proposées par une carte bleue ?

Article precedent

Quels sont les avantages de la carte bleu N26 ?

Article suivant

Articles similaires

Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir plus dans Neobanque